La Canard Enchaîné, 100 ans, Un siècle d’articles et de dessins de Patrick Rambaud et Laurent Martin

Par défaut

Patrick Rambaud, Laurent Martin, Le Canard Enchaîné, 100 ans, un siècle d’articles et de dessins, Editions Seuil, Paris, 2016

canard-enchaine-100-ansQui n’a jamais entendu parler du Canard Enchaîné, cet hebdomadaire mythique qui parle avec humour et de manière satirique de l’actualité française depuis très longtemps… déjà 100 ans ? Un des seuls journaux, avec Charlie Hebdo, à parler sans concession et sans pression de l’actualité, parce que libre avant tout ! Sans aucune publicité, les quelques pages publiées chaque mercredi sont fiables. Parce que chaque source est soigneusement vérifiée, car à la moindre erreur, beaucoup de personnes influentes seraient ravies que ce gêneur mette la clé sous la porte. Zéro censure ! Preuve de se force, il est toujours là, 100 ans après sa création !

Et quoi de mieux, pour fêter cet anniversaire, que d’un beau livre recensant son histoire, de sa création aux derniers articles parus en 2016 ? Pour qu’un hebdomadaire aussi gênant pour toutes les forces au pouvoir soit encore debout, c’est qu’il en faut de bons journalistes, des hommes solides et forts qui ont tenu d’une main de maître la barre du bateau. C’est ce que nous conte ce magnifique livre paru chez Seuil. Sont recensés de très nombreux articles, de la création du journal à nos jours, de nombreuses illustrations, qui ont fait la force du journal. On y revisite notre histoire, mais aussi la Grande, au travers des événements qui ont secoué le siècle écoulé. L’Occupation, Mai 68, la Guerre Froide, les crises, les totalitarismes, la chute du mur de Berlin, le 11 septembre 2001, les diverses élections présidentielles, 7 janvier et 13 novembre 2015, on y trouve tout le déroulé d’un siècle haut en couleur, dont les collaborateurs ne sont donnés que deux mots d’ordre : humour et indépendance !

Parce que parcourir le Canard chaque semaine ou à travers de cet ouvrage, c’est découvrir l’actualité avec un œil rieur, afin de se défaire un peu de la gravité de notre monde et des informations qu’on est en train de lire. C’est donner de la légèreté à ce qui n’en a peut-être pas trop, mais sans ça, on s’ennuierait, et ça ne vaudrait pas le coup de continuer !

Par des jeux de mots bien trouvés, qui ne tombent jamais dans la vulgarité, nous redécouvrons dans cet ouvrage l’Histoire de notre pays. Une Histoire satirique qui n’épargne personne, ni politiques, ni religieux, ni personnalités des affaires ou autres. S’il y a quelque chose à dire, le Canard le dit. Cet ouvrage nous rappelle ce qu’est la liberté de la presse, et c’est bien nécessaire en ces temps troublés.

Au sein de ces plus de 2000 articles qui sont compilés dans ce beau-livre, on y trouve le « Roman du Canard » de Patrick Rambaud qui retrace l’histoire de cet hebdomadaire qui a su se maintenir à flot malgré les turpitudes de l’Histoire.

Pour moi, l’attrait de cet ouvrage est l’Histoire du Monde qu’elle dépeint. On peut, au travers des articles qui sont classés par période, palper le pouls d’une époque, se documenter sur un fait précis qui nous intéresse ou qu’on n’a jamais bien compris. Et mieux qu’un livre d’Histoire, on peut se mettre dans la peau même du lecteur qui lisait ces lignes à l’époque des faits et qui les vivaient. C’est fort, et c’est passionnant. C’est une autre manière, bien plus vraie, de découvrir notre Histoire. On peut avoir une confiance totale au Canard pour être exact dans les faits contés. Et l’humour dans les textes comme dans les dessins qui émaillent les articles ne gâche rien, bien au contraire !

Pour qui s’intéresse à l’Histoire, au journalisme, ou qui est un lecteur inconditionnel du Canard, ou encore les trois à la fois, je ne saurais que recommander cet ouvrage. Indispensable !

Ma note : 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s