Archives de Tag: Nathan

Le silence des sirènes de Sarah Ockler

Par défaut

Sarah Ockler, Le silence des sirènes, Nathan, Paris, 2017

le silence des sirènesVoici un roman pour jeunes adultes rafraîchissant, avec lequel on passe un bon moment et qui aborde des sujets divers, certains conventionnels, et d’autres un peu plus profonds, ainsi que des thèmes un peu différents de ce genre de romans. Une jolie découverte !

Elyse a une voix exceptionnelle. Sur Tobago, une île dans les Caraïbes où elle a grandi, elle est promise à une belle carrière de chanteuse avec sa sœur jumelle. Mais un accident en mer change la donne : elle perd la voix. Incapable de rester sur l’île et près de sa sœur, elle se réfugie chez sa tante à Atargatis Cove. Elle vit isolée, passe son temps à écrire des poèmes, notamment sur un bateau échoué sur la plage. C’est son refuge, son antre, là où elle peut exprimer ses regrets, sa colère et ses tourments. Mais un soir, elle a de la visite et elle comprend que le bateau n’est pas si abandonné que cela. Christian, bad boy du coin et fils du propriétaire du bateau, se voit contraint de participer à une course navale qui l’oblige à remettre le bateau en état. Elyse sent le danger… Mais si il s’agissait plutôt d’une forme de rédemption et de nouveau départ ?

L’histoire est touchante car elle nous entraîne à la suite d’une jeune femme qui porte un handicap avec lequel elle ne sait comment vivre. Elle ne peut l’assumer, puisque sa voix était son identité, sa carrière et sa vie. Elle doit réinventer complètement sa vie tout en combattant la colère qui la consume, la douleur et la peur. En cela, le personnage d’Elyse est la grande force de ce roman auquel de nombreux jeunes lecteurs devraient facilement s’identifier.

Si l’histoire n’était que la reconstruction d’Elyse, ce serait trop simple. L’auteur instille d’autres péripéties à son roman, déclencheurs d’un rétablissement chez ce personnage. Parce que la ville d’Atargatis Cove est en danger. En effet, un promoteur immobilier veut racheter des villas non pas pour les louer à nouveau ou les améliorer mais pour les détruire et créer une ville balnéaire qui rapportera gros aux investisseurs. Evidemment, la tante et la cousine d’Elyse subiront de plein fouet ce changement. Et Christian est pris en pleine tourmente : lors d’un pari auquel il ne peut résister, son père est prêt à céder leur maison si son fils ne remporte pas une régate. Or, cette maison de vacances est importante pour le petit frère de Christian, passionné de sirènes qui font partie du folklore local, et au cœur d’une famille en train de se déliter. Christian se plonge corps et âme dans cette régate qui commence par la restauration du bateau « squatté » par Elyse. Or, comme on pouvait s’y attendre, cette dernière ne reste pas insensible au charme de Christian, et inversement. Le fait qu’elle vienne d’une île et connaisse la navigation est un atout, mais son traumatisme dont elle parle très peu est au contraire un sacré désavantage.

Tout ceci donne plus de profondeur à l’histoire et nous fait découvrir de nombreux éléments sur les sirènes, les îles Trinitad-et-Tobago, le folklore local de ces îles. Mais aussi rend compte de thèmes universels comme l’acceptation de soi et des autres, le pardon, l’ouverture aux autres, la bienveillance et la confiance, le tout soutenu par une jolie plume. Les personnages sont intéressants, parfois un peu matures pour leur âge. Les personnages secondaires, un peu plus légers, dont la cousine d’Elyse, donne un souffle de légèreté sur cette histoire destinée à de jeunes adultes. Si l’histoire d’amour est prévisible, elle est aussi jolie et bien menée.

En somme, un roman frais, bien écrit, aux thèmes universels, à l’héroïne forte, riche de folklores peu connus. Un roman qui vise parfaitement sa cible de lecteurs. A découvrir.

Ma note : 4/5

Publicités

La tour Eiffel à New-York de Mymi Doinet et Mélanie Roubineau

Par défaut

Mymi Doinet, Mélanie Roubineau, La tour Eiffel à New-York, Nathan, Paris, 2015

la tour eiffel à new yorkCet album nous parle de la Tour Eiffel, monument embématique de Paris. Elle s’ennuie ferme et rêve de vacances… Quand un goéland lui transmet l’invitation de la statue de la Liberté de venir lui rendre visite ! La grande dame n’hésite pas et traverse l’océan pour rejoindre son amie, qui lui fait visiter la ville, voir le marathon de New-York, les théâtres de Broadway, un match de NBA et faire les boutiques. Puis il est temps de repartir ! Quelle sera sa prochaine destination ?

Un album à l’idée originale, qui aurait pu être une belle découverte… mais qui m’a malheureusement déçu. L’histoire est sympathique, et permet de découvrir une autre culture, mais de manière bien superficielle, même pour un album pour enfant… C’est dommage, d’autant que l’idée était chouette…

Et malheureusement, les illustrations ne rattrapent pas l’histoire… Je les trouve bien trop naïves, avec des couleurs bien trop pastels à mon goût, trop loin de la réalité. Je n’ai pas réussi du tout à me projeter dans l’histoire, tout est trop naïf et futile. Je ne sais que rajouter, c’est difficile pour moi de faire une critique si négative… Mais vraiment, ça ne l’a pas fait pour moi et je suis la première à le regretter…

Ma note : 2/5

Il était 3 fois les trois petits cochons de Davide Cali et Roland Garrigue

Par défaut

Davide Cali, Roland Garrigue, Il était 3 fois les trois petits cochons, Nathan, Paris, 2015

il était 3 foisVoici un album original qui m’a de suite attiré ! Une réécriture du conte traditionnel, adoré par tous les enfants en bas âge, Les trois petits cochons. De nombreuses versions existent déjà : une où le loup tombe dans la marmite et est mangé, d’autres où il ressort de la cheminée et s’enfuit à toutes jambes, certaines où les trois cochons survivent, d’autres où il n’en reste qu’un. Comment, donc, proposer quelque chose d’original qui ne lasse pas les jeunes lecteurs ? Les auteurs de cet album ont relevé ce défi et haut la main. Parce qu’au lieu de partir sur le conte traditionnel, ils en changent les règles dès les début. Et c’est intelligent !

Trois histoires dans cet album : Pouf ! ou et si les trois petits cochons n’étaient pas dans leurs maisons ?, La grande bouffe ou Et si le loup arrivait dans une ville peuplée de 333 333 cochons ?, L’Ouragan ou Et si les trois petits cochons avaient un caractère de cochon ? Rien qu’aux titres, vous comprendrez qu’en plus d’une réécriture complète du conte, les auteurs jouent avec la langue française et l’humour. Dans la première histoire, le loup arrive dans le village des cochons, souffle sur les maisons mais ne trouve aucun cochon dans les maisons. A force de souffler, il s’essouffle, et quand il arrive devant le grand immeuble où ils se sont tous installés, il ne peut plus soufflé et rentre chez lui bredouille… Dans la seconde, il mange tellement de cochons dans cette ville peuplée de 333 333 cochons que certains font de drôles de bruits dans son estomac et qu’il leur demande de sortir, n’en supportant pas le bruit ! Pour la dernière, le loup est très gentil, mais ces voisins les cochons ne sont vraiment pas serviable, mais il veut quand même les aider, et quand un ouragan s’abat sur la ville, il cherche à les protéger. Mais quand on ne les retrouve pas, il est accusé de les avoir mangé…

Trois drôles d’histoires, bien écrites, qui jouent sur les mots et permettent de faire découvrir aux enfants d’autres univers peuplés de loups et de cochons. Les dessins sont originaux et se prêtent parfaitement à l’univers loufoque de la narration. Les plus jeunes auront un peu de mal à comprendre les subtilités de l’histoire, mais à partir de 5-6 ans, ils devraient commencer à en apprécier les petits jeux de mots, comme les noms des personnages (un cochon s’appelle Jean Bon, un autre Sophie Fonsec).

Il s’agit pour moi d’un album qui vaut le détour et qui change des contes traditionnels !

Ma note : 4/5

Oscar et le secret des lettres de Susie Morgenstern et Amélie Graux

Par défaut

Susie Morgenstern, Amélie Graux, Oscar et le secret des lettres, Nathan, Paris, 2015

oscar et le secret des lettresVoici un album très mignon sur le désir d’un enfant de comprendre le secret des lettres… Pour donner envie aux touts petits d’apprendre à lire !

Oscar fête son anniversaire et a de nombreux cadeaux : un livre, une trottinette, un dé, des voitures, et… des lettres. A quoi servent-elles ? Il essaie d’écrire des mots avec mais ces mots ne veulent rien dire. Il aimerait tant pouvoir faire des mots croisés comme le vieux monsieur dans le jardin, mais il ne connaît pas encore le secret des lettres. Il les cache comme un trésor dans son tiroir jusqu’au moment où il en découvrira le secret… Peut-être quand il ira à l’école maternelle ? Car la rentrée arrive à grands pas…

L’histoire est toute mignonne et initie l’enfant au concept de lettre et d’écriture. C’est bien mené, on y découvre un petit garçon curieux, qui aime jouer avec tous ses cadeaux mais qui est intrigué par ces lettres dont il ne sait que faire et qu’il aimerait pouvoir utiliser correctement. Cet album est idéal pour donner envie aux plus jeunes à s’intéresser à l’écrit et leur donner envie d’aller à l’école, comme c’est le cas d’Oscar.

De plus, c’est bien écrit, très rythmé, et parfois poétique, avec cette idée que les lettres dorment jusqu’à ce qu’il soit temps qu’elles se réveillent, quand Oscar sera prêt à lire. Les illustrations sont très chouettes, elles sont crayonnées, ce qui leur donnent du relief et un coté authentique.

Un album, donc, que je vous conseille de lire aux futurs écoliers de l’école maternelle !

Ma note : 4/5

Questions ? Réponses ! 7+ chez Nathan

Par défaut

Je vous ai déjà parlé de la collection de documentaires Questions ? Réponses ! 4+ de Nathan, documentaires sur des questions très variées pour les plus de 4 ans. Ils ont une autre collection du même type, Questions ? Réponses ! 7+, qui, comme son nom l’indique, s’adresse aux 7 ans et plus. Plus fournis en informations, avec des textes plus longs et complets, l’image y est toujours présente, mais elle est moins naïve. Les sujets abordés sont plus en lien avec leur âge et donc abordés comme tels, en lien également avec les programmes scolaires – je pense notamment aux titres historiques ou scientifiques. On y trouve des titres comme l’Egypte des Pharaons, l’Univers, les volcans, Louis XIV ou la préhistoire. Découpés en chapitres présentés en chapitres en début d’ouvrage, il s’agit d’un documentaire qui veut que ses utilisateurs l’utilise comme tel, et cherche des informations précises à défaut de le lire en entier. On trouve également un lexique en fin d’ouvrage, initiant ainsi les écoliers à la recherche documentaire. Ce sont de beaux livres, à la belle conception, aux illustrations soignés, aux informations riches et pertinentes, organisés de manière logique et réfléchie. Je ne pourrais donc que vous conseiller cette collection !

Petit tour de quelques documentaires, amené à être mis à jour :


 

L’encyclopédie, Nathan, collection Questions ? Réponses ! 7+, Paris, 2015

encyclopédieJe ne vais pas m’étendre trop longuement sur cette encyclopédie car ce serait trop long ! Elle est extrêmement complète et s’intéresse à six domaines : l’espace, la Terre, le monde vivant, l’Histoire, les sciences et le corps humain. Elle interroge donc sur un nombre de sujets très variés et présente de nombreuses photographies et illustrations parfaitement légendées, qui expliquent très clairement la galaxie, pourquoi le soleil est chaud, la plus grosse araignée, la Grande Muraille de Chine ou encore les os du corps. C’est ludique et très attrayant. Il n’y a pas trop d’informations par double page, ne noyant pas ainsi l’enfant sous les informations. Un sommaire complet en début d’ouvrage et un index fourni en fin permet au lecteur de trouver l’information qu’il recherche et apprend ainsi à réaliser une recherche documentaire. Un bel objet à avoir à portée de main !


 

La mythologie grecque, écrit par Hélène Montardre, illustré par Erwan Fagès, Nathan, collection Questions ? Réponses ! 7+, Paris, 2015

mythologie grecquePour les amoureux d’Histoire et de littérature comme moi, comment ne pas s’intéresser à la mythologie grecque ? Elle est tellement riche et traite de sujets si différents qu’elle est très souvent abordés dans les écoles. Un tel documentaire est donc essentiel, parce que s’il ne raconte pas tous les mythes connus, il revient sur certains points, et répond à quelques questions : qui a enlevé Perséphone ? Où vivaient Charybde et Scylla ? Où a grandi Zeus ? Quel était la cadeau préféré d’Athéna ? A quoi servi le fil d’Ariane ? Mais il pose aussi les fondements même de la civilisation grecque en s’intéressant d’abord à ce qu’est la mythologie grecque, mais aussi quel était le pays des Dieux, ce qu’est une hécatombe. Autant dire que même nous, adultes, avons beaucoup à apprendre à la lecture d’un tel ouvrage ! C’est très bien fait, très bien raconté et la mise en page est extrêmement attrayante. Les textes répondant à chaque question ne sont pas trop longs, ce qui ne découragera donc pas les jeunes lecteurs. L’ouvrage se termine sur la question des autres mythologies, en présentant succinctement la mythologie nordique et la mythologie égyptienne, ce qui permet d’ouvrir ses horizons et de continuer à découvrir.


 

L’Histoire de France, écrit par Emmanuelle Ousset, illustré par Philippe Munch, Nathan, collection Questions ? Réponses ! 7+, Paris, 2015

histoire de franceUn tel sujet est vaste ! Et on s’imagine bien qu’il ne peut être traité de manière exhaustive en 30 pages. Mais qu’à cela ne tienne, l’auteur a fait un travail remarquable en ne s’attachant qu’à quelques questions par période, qui le résume parfaitement. Evidement, il y a de nombreuses ellipses, et bon nombre de points sont passés sous silence. Mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un ouvrage destiné aux 7 ans et plus, et d’autres documentaires de la même collection reviennent plus en détail sur tel personnage ou telle période. En conséquence, pour avoir une vue générale de l’Histoire de France et s’y repérait facilement, ce documentaire est parfait ! On revient donc sur la préhistoire avec des questions comme les premiers Français vivaient-ils tout nus, on passe sur les Gaulois en s’interrogeant sur la bataille d’Alesia, on s’interroge sur Clovis et Charlemagne, puis sur les châteaux forts et la guerre de 100 ans, on rencontre François Ier et la Renaissance, puis Henri IV et Louis XIV, la question des rois et des reines, de leurs familles, est posée, on passe par les Lumière et la Révolution, par Napoléon et la révolution industrielle, la Première puis la Seconde Guerre mondiale, on s’arrête enfin sur la décolonisation et les évolutions, notamment pour les femmes, au XXe siècle. Riche, n’est-ce-pas, pour trente pages ? Le tout est abordé de manière simple avec des réponses assez courtes, permettant de ne pas décourager les faibles lecteurs. Idéal comme outil de recherche pour un petit exposé, c’est exactement le genre de documentaire que je verrai en classe ! Les illustrations sont très bien réalisées et sont en adéquation parfaite avec le texte. Que demander de plus ?


 

Passion rugby, écrit par Jean-Michel Billioud avec les conseils de Didier Retière, illustré par Jérôme Brasseur, Nathan, collection Questions ? Réponses ! 7+, Paris, 2015

rugbyLa Coupe du Monde de rugby est passée par là et on sent la nécessité d’offrir aux plus jeunes un livre les aidant à en comprendre les règles, les coutumes, l’histoire. Parce qu’il s’agit d’un sport riche et complexe ! De manière ludique, ce documentaire revient sur toutes les questions que peuvent se poser les plus jeunes, sur l’invention du rugby, la forme du ballon, la taille des joueurs, sur l’âge auquel on peut commencer à y jouer, les règles et la place des joueurs sur le terrain, sur les entraînements, sur les mêlées, les passes en arrière, les plaquages, sur le haha, les clubs les plus connus au monde, les stars du rugby. Un guide très complet pour tout apprenti joueur ou tout enfant curieux ! De nombreuses photographies et quelques dessins qui illustrent parfaitement cet ouvrage, détaillant certains moments d’un match, comme le plaquage. Très bien réalisé, à glisser dans toutes les mains !

 

 

La belle journée et La Chose d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant

Par défaut

Astrid Desbordes, Marc Boutavant, La belle journée, Edmond et ses amis, Nathan, Paris, 2015

Astrid Desbordes, Marc Boutavant, La Chose, Edmond et ses amis, Nathan, Paris, 2015

la belle journéeC’est avec une grande joie que nous retrouvons ici Astrid Desbordes et Marc Boutavant qui nous avaient régalé avec Polka et Hortense !

De nouveaux amis, mais toujours de la fraternité et de l’aventure ! Dans La belle journée, l’ours Edouard emmène Edmond l’écureuil à la plage, parce qu’il pense que c’est une belle journée. Edmond est bien plus sceptique… Et n’a pas tort de l’être car très vite, il se met à pleuvoir ! Mais Edmond est plein de ressources, et rien ne l’empêchera de faire un beau pique-nique avec son ami !

Dans La Chose, Edmond l’écureuil et Georges Hibou croisent une drôle de bête qui leur fait bien peur… La surnommant La Chose, ils fuient à toute vitesse se réfugier chez eux ! Mais quand Georges se déguise pour faire peur à La Chose au cas où il la croiserait, il se rend compte qu’il fait lui-même peur à ses amis et s’aperçoit qu’être différent n’est pas facile…la chose

Les auteurs nous régalent à nouveau avec des histoires pleines d’humanité, d’amitié et d’acceptation.
C’est très bien écrit, et pour avoir tester ces histoires sur des enfants de trois ans, je peux vous assurer qu’ils adorent ! Les illustrations sont magnifiques, les couleurs et dégradés subliment. Le format est très sympa, pas aussi grand que des albums classiques et sont donc très pratiques à transporter partout.

Ces albums parlent donc de valeurs importantes dès l’enfance, et les enfants adoreront suivre cette bande de copains au gré des albums qui seront, je n’en doute pas, publiés chez Nathan.

Une belle collaboration, donc, entre deux auteurs qui parviennent à charmer petits et grands grâce à leurs histoires et leurs dessins. Pari réussi !

Ma note : 5/5

Les concentrés chez Nathan

Par défaut

Les concentrés de chez Nathan, ce sont des documentaires pour les 9 ans et plus, dans un format mini, très pratique pour les emporter partout. Ce sont des sujets extrêmement divers qui sont ainsi traités, comme l’Egypte ancienne, les rois et reines de France, le cinéma ou les grands explorateurs. Remplis de dessins ou de photographies, abordant un point spécifique à chaque page ou double page – un lieu, un personnage, une période, un fait historique etc. – ils sont extrêmement attractifs par leur mise en page soignée. Des éléments essentiels, des anecdotes et autres informations sont présentées sur le côté gauche de la page, on trouve une frise, qu’elle soit chronologique ou reprenant des points importants en bas de page. C’est très bien fait, les sujets sont bien traités, et les dessins plaisants. En début d’ouvrage, une énigme à résoudre est proposée aux lecteurs, qui leur permettra de trouver un mot de passe, servant à télécharger une application gratuite pour tester ses connaissances sur le sujet abordé dans le livre : une excellente idée pour donner envie aux enfants de s’intéresser à de nombreux sujets !

Une réussite donc, que ces petits concentrés. Petit zoom sur quelques exemplaires :


 

Histoire de France, textes de Sandrine Mirza, illustrations d’Etienne Jung, Nathan, collection Les Concentrés, Paris, 2014

concentrés histoire de franceCe concentré d’Histoire de France est très intéressant de par la manière dont le sujet est traité. Ici, point de périodes historiques décrites, mais des dates, des événements marqués dans le temps qui nous sont expliqués, s’échelonnant de -40 000 à 2002, de l’apparition de l’homme de Cro-Magnon au passage à l’Euro. De manière intelligente, assez succincte, bien que complète, pour ne pas décourager le public ciblé, ce petit concentré d’Histoire de France aborde les dates principales, permettant d’avoir une vision chronologique des événements qui ont marqué notre Histoire et qui expliquent le monde dans lequel nous vivons. Il se termine par des récapitulatifs sur les grandes dates de la littérature, de l’architecture et des sciences et techniques et par une double-page ludique intitulée « L’Histoire de France en dix records ». Les dessins sont plaisants, fidèles à ce qu’ils représentent, comme le portrait de François Ier de Jean Clouet, et accompagnent agréablement les textes.

 


 

Le cinéma, textes de Jean-Michel Billioud, illustrations de Raphaël Gauthey, Nathan, collection Les Concentrés, Paris, 2014

concentrés cinémaLe cinéma revient sur la manière de fabriquer un film, puis sur des dates importantes qui ont marquées son histoire, sur les différents genres de films qui existent, et enfin sur les personnages qui composent ou ont composé ce monde fascinant. Il se termine par « Le cinéma en dix records », anecdotes qui raviront tous les petits curieux. Bien conçu, ce concentré permet aux plus jeunes de s’initier au monde du cinéma en comprenant d’abord comment un film est fabriqué, processus long et coûteux, puis l’immerge dans cet univers à travers de nombreux exemples de films de genres différents et de personnages l’ayant marqué, de Walt Disney à Léonardo Dicaprio, en passant par Marilyn Monroe et Woody Allen. Evidemment non exhaustif, ce petit documentaire permet une découverte de ce monde particulier, ce monde de rêve et de paillettes.

 


 

Les Etats-Unis, textes de Gérard Dhôtel, illustrations de Stéphane Nicolet, Nathan, collection Les Concentrés, Paris, 2014

concentrés etats unisLes Etats-Unis… Un pays qui fait souvent rêver les plus jeunes, comme endroit où tout est possible ! Ce petit concentré revient sur les points principaux qui le caractérisent : les informations générales d’histoire, d’économie et de géographie, suivi des dates importantes ayant marquées son histoire, ses personnages emblématiques, pour finir avec ses lieux incontournables. Un tour d’horizon d’un pays pas comme les autres, fait qui se confirme par « Les Etats-Unis en dix records » en fin d’ouvrage ! Avec une mise en page simple et attractive, ce documentaire revient de manière efficace sur ce qui constitue la culture américaine et ses spécificités. Les informations sont nombreuses mais pas foisonnantes, elles sont présentées de manière succincte, avec beaucoup d’anecdotes plaisantes à découvrir. On découvre des lieux emblématiques comme la route 66, des personnages incontournables de son Histoire comme John Fitzgerald Kennedy et comprenons ce qu’est le rêve américain. Bref, c’est bien fait, bien présenté et intéressant !

 


 

La musique, textes de Catherine Pouligny, illutrations de Raphaël Gauthey, Nathan, collection Les Concentrés, Paris, 2015

concentrés musiqueAprès le cinéma, la musique ! Où on nous explique les différents styles de musique, ce qu’on écoutait dans l’Antiquité ou à la Renaissance, comment est né le rock. Où on revient sur les grandes figures de cet art, de Jean-Sébastien Bach à Daft Punk, en passant par Ella Fitzgerald et les Beatles. Où on s’arrête sur des œuvres incontournables, avec Les Quatre Saisons, La Neuvième Symphonie, Imagine, We are the champions et London Calling. Où on termine par « La musique en dix records pour les petits curieux friands d’anecdotes. Un livre qui nous livre une histoire de la musique, tous genres confondus, sur plusieurs siècles, et même plusieurs millénaires. Ce petit concentré ne déroge pas à la règle d’être concis mais pas ennuyeux pour un sous, prenant autant en compte la musique classique et les artistes devenus mythiques que la musique actuelle. Un beau concentré !

 


 

Monuments de France, textes de SandrineMirza, illustrations de Vincent Desplanche, Nathan, collection Les Concentrés, Paris, 2015

concentrés monuments franceUn concentré sur les monuments de France, en voilà une bonne idée ! En classant les monuments chronologiquement, ce petit livre revient sur les grands monuments qui constituent l’identité culturelle et historique de notre territoire. On visite le Pont du Gard, les hospices de Beaune, le château de Chantilly et celui de Vaux-le-Vicomte, Versailles, le Palais Garnier, la Tour Eiffel et le Centre Pompidou pour n’en citer que quelques uns. Comme cette collection l’oblige, l’auteur allie histoire, architecture et anecdotes, rendant passionnant ces monuments. Incontournable avant une visite, pour donner envie aux petits curieux de suivre ses parents lors d’une visite culturelle !

 

 

 


 

 

L’Univers, textes de David Wilgenbus et Mathieu Hirtzig, illustrations de Francis Gardiol, Nathan, collection Les Concentrés, Paris, 2015

concentrés universVous voulez tout savoir sur l’univers ? Ou vos enfants s’intéressent à ce sujet intriguant ? Ce petit concentré est fait pour vous ! En 80 pages, il revient sur la formation de l’univers et tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet – Big Bang, galaxies, supernova, trous noirs, vie dans l’espace, etc. – puis il s’arrête sur les dates clés ayant transformé notre perception de l’univers et des avancées scientifiques sur le sujet. On s’intéresse ensuite aux grands noms s’étant intéressés à cette discipline, comme Galilée, Newton, Einstein ou Gagarine. Enfin, ce concentré nous fait un peu voyager dans l’espace, sur différentes planètes. Un tour complet du sujet, traité de manière ludique et concise, avec de jolies illustrations et une chouette mise en page. Pour tous les férus d’astronomie !

 


 

Paris, textes d’Olivier Bauer, illustrations de Sébastien Telleschi, Nathan, collection Les Concentrés, Paris, 2015

concentrés parisParis… Reconnue comme la plus belle ville du monde, elle fait autant rêver les plus jeunes et les moins jeunes ! Voici de quoi régaler les premiers, qui vont tout apprendre sur cette ville magique. Ce concentré commence par nous donner des informations générales sur cette ville, comme son statut de capitale, les Parisien, la Seine, les quartiers et les jardins. Puis il nous entraîne quelques siècle plus tôt, en revenant sur les dates clés ayant marqué l’histoire de cette grande ville, de la bataille de Lutèce en 52 avant J.-C., à mai 1968 et ses révoltes étudiantes, en passant par le massacre de la Saint-Barthélemy en 1572, l’Exposition Universelle de 1889 et la libération de Paris le 25 août 1944. Ce concentré nous fait ensuite rencontrer les personnalités ayant marqué la vie et l’histoire de Paris, de Sainte-Geneviève, patronne de Paris, à Serge Gainsbourg, en s’intéressant aussi à Victor Hugo, Edith Piaf ou Coco Chanel. Une petite visite de Paris et de ses monuments s’impose alors : nous voilà partis à la Tour Eiffel, sur les places royales, au Panthéon, au Musée du Louvre, à Montmartre, à la Défense, et j’en passe ! Une vision exhaustive de Paris, ville magique s’il en est, à la culture et à l’Histoire foisonnante, adaptée aux enfants qui se régaleront d’anecdotes et d’illustrations joliment réalisées.