89 mois de Caroline Michel

Par défaut

Caroline Michel, 89 mois, Editions Préludes, Paris, 2016

89 moisAvec ce premier roman, Caroline Michel nous offre une histoire très actuelle dans laquelle toutes les femmes dans la trentaine, ou l’approchant, et encore plus les célibataires, se reconnaîtront. Une vraie réussite, un roman qui se dévore. Préludes Editions est décidemment gage de qualité !

Jeanne vient de fêter ses 33 ans. « L’âge du Christ ! » comme lui ont fait remarqué ses amis. Sauf qu’à 33 ans, elle est célibataire et se rend compte que dans 7 ans, soit à peu près 89 mois, il lui sera bien difficile d’avoir un enfant. Or, elle en veut un. Et maintenant. Pourquoi attendre ? Un papa est-il si nécessaire pour éduquer un enfant ? Oui, elle a besoin d’un géniteur. Mais à part ça ? Elle a un boulot stable, contrôleuse SNCF sur la ligne Paris-Auxerre, un nouvel appartement dans le quartier du Père-Lachaise, et de supers amis, bien que certains soient très moralisateurs. Alors oui, elle veut cet enfant, auquel elle parle déjà. Malgré – ou justement à cause de – sa rupture un an auparavant, malgré Alice qui est persuadée qu’elle ne peut pas faire ça seule, sans papa, malgré sa mère, malgré la société et ses diktats. Alors elle se lance : elle rencontre des hommes, ment sur sa prise de pilule, lève les jambes après les rapports, achète des dizaines de tests de grossesse. Car sa petite Augustine, comme elle se plaît à l’appeler et à l’imaginer, ne doit pas être bien loin…

Ce roman, c’est une bouffée d’air frais pour toutes les célibataires dans la petite trentaine qui veulent des enfants et qui se demandent si elles en auront un jour. Que ça fait du bien de voir qu’on n’est pas seule ! Et qu’il n’y a aucune honte à ressentir pareille envie. Caroline Michel met bien en avant que les filles sont bloquées à ce niveau car viendra un jour où elles ne pourront plus avoir d’enfant. Quant aux hommes, ils n’ont pas à s’en soucier ! L’héroïne du roman est très touchante dans son désir et son initiative, l’auteur parvient à rester dans la juste mesure, ni trop larmoyant, ni trop fantasque. Jeanne est une fille que j’aimerais connaître, elle est pleine d’humour, de recul sur elle-même, et surtout elle sait ce qu’elle veut et elle est décidée, malgré les obstacles et les copines réticentes. Mais il n’y a pas qu’elle : j’aimerais connaître également Eléonore, fantasque et pleine de vie, Nico, si attachant, Félix, si sympathique, et même Arnaud et Alice, malgré leurs idées très arrêtées sur la maternité et la famille.

On passe vraiment un super moment à la lecture de ce roman. Il est bien écrit et plein de drôlerie et de réparties. On se laisse happer par les mots de Caroline Michel, qui nous offre un roman sans fioriture, simple et vrai, sans faux semblant. La construction sert le roman, divisé en parties « mensuelles », selon les mois restants à l’héroïne avant qu’il lui soit très difficile d’être mère. Et à l’intérieur de ces parties, le roman est divisé à nouveau en passages assez courts, ce qui incite le lecteur à se dire : « encore un petit passage et j’arrête. » Autant vous dire que j’ai enchaîné comme cela de nombreux passages, puis chapitres, et que le roman a été dévoré en 24 heures.

Malgré le sujet qui est assez sérieux et spécifique, je recommande vivement ce roman à tous ceux qui veulent se vider la tête. Ce n’est pas lourd, bien au contraire. On suit les tribulations de Jeanne qui ne cherche plus une relation sur le long terme, trop de risque que ça ne fonctionne pas et de perdre encore quelques mois dans son projet forcément limité dans le temps. Des moments très émouvants étayent le récit, lorsqu’elle s’adresse à son futur bébé, mais aussi lorsqu’elle se rend compte des risques qu’elle prend pour sa santé, et lorsqu’elle est confrontée aux tests de grossesse négatifs. On passe par beaucoup d’émotions à la lecture de ce roman, c’est une pilule d’humanité qu’on avale d’un trait, qui nous montre qu’il n’est pas évident d’être célibataire à 30 ans, mais sans rentrer dans le larmoyant ou la chick lit déjantée.

Un beau roman, drôle et touchant, bien écrit et agréable à lire, que je conseille vivement ! Un vrai coup de cœur !

Ma note : 5/5

Publicités

"

    • Ah mais je ne voulais pas du tout dire que tout le monde s’y retrouverait ! J’ai du mal m’exprimer 😉 Mais qu’on soit titillé ou non pour la maternité, ce roman est vraiment chouette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s