Meurtres en majuscules de Sophie Hannah

Par défaut

Sophie Hannah, Meurtres en majuscules, Editions du Masque / Le Livre de Poche, Paris, 2014/2015meurtres en majuscules

Hercule Poirot est peut-être l’un des détectives les plus connus de la littérature policière, avec Sherlock Holmes. Sauf que, comme pour ce dernier, nous ne pouvions que lire et relire les romans d’Agatha Christie pour retrouver l’univers et les petites cellules grises de cet enquêteur de génie. Mais voilà qu’un écrivain a tenté le pari d’écrire une nouvelle enquête de ce charismatique belge, pour notre plus grand plaisir ! Si Sophie Hannah n’est pas le première à tenter l’aventure, elle est la seule dont le manuscrit fut approuvé par les héritiers d’Agatha Christie. Ce n’est pas rien, et on comprend pourquoi !
Hercule Poirot est fatigué d’être constamment sollicité pour résoudre enquête sur enquête. Alors il décide de mettre ses petites cellules grises au repos en logeant dans une pension londonienne, à deux pas de chez lui, certes, mais où personne ne peut le trouver. Il rencontre là-bas un jeune enquêteur de Scotland Yard qui lui conseille une petite auberge où l’on déjeune bien. Il n’en faut pas plus à Poirot pour fréquenter le lieu assidûment. Mais un soir, il y croise une jeune femme paniquée qui craint pour sa vie et tient des propos intrigants, comme quoi il ne fallait pas chercher à découvrir qui l’aurait tué si elle venait à mourir comme elle le pense, car elle a mérité ce châtiment. De son côté, le jeune inspecteur de Scotland Yard, Catchpool, se trouve confronté à un triple meurtre dans un hôtel select de Londres : les victimes sont mortes dans le même laps de temps, toutes empoisonnées, allongées de manière identique chacun dans sa chambre, et avec des boutons de manchettes gravés aux initiales PIJ enfoncés dans leur bouche… Très vite, Poirot est persuadé du lien entre ces meurtres et les propos de la jeune Jennie rencontrée à l’auberge, bien que Catchpool émette de nombreuses réserves… Mais voici ce jeune enquêteur et le célèbre détective embarqués dans une enquête complexe, où tous le talent de Poirot sera nécessaire…
J’ai lu quelques Hercule Poirot quand j’étais plus jeune, notamment Mort sur le Nil, Le Meurtre de l’Orient-Express et Le Meurtre de Roger Ackroyd qui m’avait particulièrement marqué… Et bien, Sophie Hannah relève parfaitement le défi et nous propose une enquête pleine de détails, de rebondissements, aux personnages, et donc aux suspects, multiples et bien construits, le tout lié à des affaires anciennes… Et malgré la complexité de l’intrigue, tout se tient parfaitement à la fin ! Si parfois, je me suis dit “ce doit être cela, donc c’est sûrement lui, etc.” avec une logique qui me paraissait presque imparable, et bien je me retrouvai dans la position de Catchpool auquel Poirot démontre à chaque instant qu’il omet des détails, de petits éléments, des bribes de conversations, un événement ayant eu lieu juste avant ou après, mettant donc à mal mes théories et celles de Catchpool… Ce qui montre le talent de l’auteur, qui en plus d’avoir imaginé une intrigue très bien ficelée, ne fait aucun tort à Agatha Christie dans sa manière d’écrire ! Je rajouterai qu’elle a su garder toutes les spécificités du célèbre Hercule Poirot, peut-être un des plus grands défis quand on décide de reprendre un personnage aussi emblématique de la littérature anglo-saxonne.
Pour résumer, vous l’aurez compris, Sophie Hannah nous montre tout son talent en nous offrant une enquête d’Hercule Poirot digne de ces précédentes affaires bien connues. Alors, si vous souhaitez retrouver ce personnage mythique, jetez-vous sur ce roman !
Ma note : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s