Lily cherche son chat et Lily mène l’enquête de Peggy Nille

Par défaut

Peggy Nille, Lily cherche son chat et Lily mène l’enquête, Nathan, 2015, Paris

Voici deux albums étonnants, qui mêlent enquête, voyage, recherche dans l’image et de magnifiques illustrations. Peggy Nille fait partie des illustrateurs pour albums de jeunesse incontournables !

lily cherche son chatDans Lily cherche son chat, cherche et trouve autour du monde, on fait la connaissance de Lily, une petite fille rousse, et de son chat Mia qui s’enfuit de la maison ! Lily, intrépide, part à sa poursuite et traverse ainsi de nombreux pays ! Elle traverse la jungle, passe par la Russie, le Japon et l’Inde : un drôle de voyage pour une enfant et son chat ! Au travers de l’histoire de cette poursuite, l’enfant est invité par l’auteur à rechercher des éléments dans l’image : des animaux particuliers, de la nourriture pour nourrir Lily, et plein de petites choses qui permettent aux enfants de faire de la discrimination visuelle, observer une image dans ses détails et parvenir à la lire correctement.

Dans Lily mène l’enquête, cherche et trouve dans Paris, Lily rend visite à son cousin Paul. Mais en regardant par la fenêtre, ils aperçoivent une silhouette suspecte et décident de partir à sa poursuite dans les rues de Paris. L’occasion de découvrir la ville, voir ses monuments, ses quartiers et caractéristiques ! Les voilà partis au Sacré Cœur, dans le métro, au Centre Pompidou, dans les jardins du Luxembourg, au Louvre, à Notre-Dame de Paris et à la Tour Eiffel ! Pour s’apercevoir que la silhouette suspecte n’était pas ce qu’elle semblait être… A chaque page, comme pour Lily cherche son chat, on demande de trouver au « lecteur » différents éléments dans l’image, qui aideront Paul et Lily à résoudre leur enquête.lily mène l'enquête

Voici deux petits bijoux d’albums, qui font le pari d’allier jeu et lecture, avec des textes bien écrits et des illustrations foisonnantes, certes, mais très lisibles et extrêmement bien réalisées. Le coup de crayon de Peggy Nille est juste ce qu’il faut de naïf pour plaire aux plus petits comme aux plus grands. A la lecture de ces deux albums, on se prend au jeu, même adultes, à chercher les chats gris sur les toits et les noix de coco, on se régale à se déplacer visuellement dans le dessin, à découvrir tous ces lieux avec cette petite héroïne. J’ai particulièrement apprécié le grand palais en Russie, sublime, et la figuration de Tokyo, avec ces différents motifs répétitifs, comme du papier peint, apposées sur les façades des immeubles.

Deux très beaux objets à mettre dans toutes les mains !

Ma note : 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s