Aristotle and Dante discover the secrets of the universe de Benjamin Alire Saenz

Par défaut

Benjamin Alire Saenz, Aristotle and Dante discover the secrets of the universe, Simon and Schuster, New York, 2012.

aristotle and dante discover the secret of the universeCe roman de Benjamin Alire Saenz fut une révélation. Non encore traduit en français, gageons qu’il le sera très bientôt ! Il faut dire que ce roman est un bijou qui le mérite amplement. Vous êtes prévenus !

Aristotle a un prénom bien particulier qui pressent assez de son originalité. D’origine mexicaine, vivant dans le sud des Etats-Unis, il n’a que peu d’amis et ne s’en trouve pas plus mal. Cadet de sa famille, avec un frère en prison dont on ne parle pas chez lui, et deux soeurs jumelles qui ne vivent pas à côté, il est plutôt solitaire, entouré par ses parents, dont son père, très introverti depuis son retour de la guerre du Vietnam. L’été de ces quinze ans, tout ceci va pourtant changer : il rencontre Dante à la piscine municipale. Celui-ci est son complet opposé : sociable, il assume ce qu’il est, se lie facilement aux gens et ce sent bien peu mexicain malgré ses origines communes avec Ari. Il partage beaucoup avec ses parents, et n’a pas honte de dire qu’il aurait du mal à vivre sans eux. Les garçons se lient très vite d’une forte amitié, peut-être plus ambiguë du côté de Dante… Cette amitié ne va pas être sans risque, ni sans conséquence, à une période de la vie complexe où l’individu est en pleine construction…

On pourrait croire qu’il s’agit d’un énième roman pour adolescents, sur les adolescents. Certains sont emblématiques, comme L’attrape-coeur de Salinger, ou encore Le Monde de Charlie de Chbosky. Cependant, ce roman apporte quelque chose de plus, qui lui donne toute sa place dans le panthéon des meilleurs romans sur ce thème !

Benjamin Alire Saenz nous raconte de manière sensible le parcours d’Ari, qui en plus du reste, a beaucoup de difficultés à accepter son prénom et préfère donc ce diminutif. Ce garçon se cherche et a quelques problèmes à régler. D’abord, l’absence de son frère, incarcéré pour une raison qui lui échappe, étant très jeune au moment des faits. Le mutisme de ses parents à cet égard, l’absence de photos, tout concourt à faire penser qu’il n’a jamais existé. Très difficile pour lui, il a bien du mal à aborder le sujet avec ses parents, et notamment son père qui parle bien peu. Ensuite, ce qu’a vécu son père au Vietnam est complètement tabou également. A ces égards-là, la rencontre avec Dante va être tout à fait significative, et va lui permettre de se construire. Son absence d’amis, son refus de s’en faire, le peu d’objets dans sa chambre : tout ceci marque sa différence et son mal-être. Il a bien du mal à comprendre les raisons qui le mettent dans cette situation, mais ceci lui convient, jusqu’au jour où Dante lui propose de lui apprendre à nager, de manière spontanée , à la piscine municipale. Et cet élément déclencheur va aussi lui permettre d’accepter l’amitié de filles, dont il se méfiait jusqu’à présent.

Mais cette découverte de lui-même, qui va prendre quelques temps, va être bien plus profonde encore.

Ce roman s’inscrit dans une période particulière de la construction d’un individu, mais aussi à une époque – la fin des années 80 –  où l’intolérance est bien présente… Les faits sociétaux qui font encore aujourd’hui notre actualité se retrouvent dans ce roman, la violence et l’intolérance notamment.

Ces deux jeunes hommes aux prénoms bien particuliers, qui se réfèrent à deux philosophes bien classiques et connus, se lancent à la recherche des secrets de l’Univers, ces secrets bien particuliers qui font qu’un adolescent grandit, évolue, et passe petit à petit à l’âge adulte.

C’est poétique, sensible, tout en douceur. Aristotle et Dante sont très attachants. Que pourrais-je dire de plus ? C’est très bien écrit, l’anglais est abordable, donc que ce ne soit pas un frein à votre envie de découvrir ce roman.

Ce fut un très gros coup de coeur pour moi, je vous le conseille absolument !

Ma note : 5/5

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s