La femme d’un homme de A.S.A. Harrison

Par défaut

A.S.A. Harrison, La femme d’un homme, Le Livre de Poche Editions, Paris, 2014.

le femme d'un hommeLa femme d’un homme est un roman tout à fait étonnant, et ce à plusieurs titres. Tout d’abord, de par son sujet et son histoire, ensuite de par le destin de son auteur, enfin de par son succès retentissant.

Commençons donc par le début ! La femme d’un homme, c’est l’histoire de Jodi, psychologue renommée, femme d’intérieur hors pair et qui soigne son mari de manière attentive et assidue. C’est aussi l’histoire de Todd, entrepreneur qui enchaîne les succès, parti de rien, au charisme fort, qui prend pour acquis tout ce qu’il possède. Ils sont le couple idéal, en apparence du moins. Elle est amoureuse de lui, sait qu’il la trompe mais pardonne alors qu’elle n’est même pas censée être au courant, convaincue de par son métier qu’aucun couple n’est parfait et qu’un homme a des besoins qu’une seule femme ne peut toujours assouvir. Elle s’en contente, à peu près : elle se venge à sa manière, en lui jouant des petits tours dont il n’a pas idée. Sa manière de compenser, et d’être quite. Lui se satisfait de cette situation, il aime Jodi à sa façon bien à lui, c’est son quotidien, son roc, son attache au monde, alors même qu’il a vécu une enfance difficile. Mais le jour où tout dérape, les apparences seront-elles les seules à se briser ?

A.S.A. Harrison nous offre un roman extrêmement bien écrit, d’une force incroyable et au suspens haletant. L’écriture peut paraître froide et aseptisée, mais c’est bien ce qui fait sa force : elle nous transmet l’univers des personnages, elle crée une atmosphère particulière, on y ressent le quotidien parfait et froid de Jodi et Todd. L’auteur nous offre le portrait psychologique de deux personnages fascinants, loin d’être superficiels. On revient petit à petit sur leur rencontre, leur passé, les études de Jodi, l’enfance et l’adolescence de Todd, tout ce qui fait ce qu’ils sont aujourd’hui. Et s’il est facile pour Jodi d’analyser les autres, elle s’aperçoit que malgré l’analyse qu’elle a faite durant ses études, elle recèle de choses encore profondes et enfuies qu’elle n’imaginait pas. Todd est un homme qui se laisse voguer au fil de ses rencontres et des événements qui surviennent dans sa vie. Il est tellement plus évident de s’en tenir aux souhaits des femmes qu’il rencontre. Jusque là attaché à Jodi, rapidement les choses changent, et le voilà attaché à une autre femme : finalement, il décide de peu de chose. A leurs manières, ils sont tous les deux effrayants… et très attachants. On aimerait les conseiller, les aider à se sortir de ce pétrin.

Le suspens est haletant et nous tient jusqu’au bout du roman. On sait que quelque chose de terrible va se produire, et pourtant on est pris dans le flux des mots de l’auteur et on se précipite vers cette fin destructrice, au dénouement extrêmement étonnant. Dès le départ, on imagine ce qui va se passer, en ne sachant ni quand, ni comment. Et finalement… Et bien je n’en dirai pas plus !

La construction est très intéressante, et nous permet de comprendre les personnages : un chapitre “Elle” alterne avec un chapitre “Lui”, ce qui nous permet de suivre deux histoires interconnectées, mais parallèles, en simultané. Le roman se divise en deux parties, mais là encore, je m’arrête de peur de trop en révéler.

Bien que très différent des Apparences de Gillian Flynn, thriller auquel La femme d’un homme est comparé, il nous laisse cette même impression d’inéluctable, de destins particuliers, cette sensation de personnages à la fois attachants et détestables… Pour résumer, un très bon thriller psychologique.

Je parlais de l’auteur en début de chronique, ce roman est le seul qu’on lira de A.S.A. Harrison, puisqu’elle est décédée avant la parution de ce premier roman. Destin tragique, elle ne saura jamais le succès que connaît son roman.

Ce thriller a connu un succès retentissant aux États-Unis, et a été édité il y a quelques semaines en exclusivité par Le Livre de Poche. Et très bientôt, nous pourrons découvrir son adaptation cinématographique produit par Nicole Kidman, qui interprètera le rôle de Jodi. Encore une bonne raison de lire cet excellent roman !

Ma note : 4/5

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s