Malavita encore de Tonino Benacquista

Par défaut

Tonino Benacquista, Malavita encore, Gallimard / Folio, Paris, 2008.

malavita encoreUne suite à la hauteur du premier tome !

La fameuse famille Blake, rencontrée dans Malavita, fait à nouveau parler d’elle. Toujours sous la protection du FBI, dans le programme de protection des témoins, elle se fait désormais appeler Wayne. Après la Normandie, elle est à présent installée près de Montélimar. Le père, Fred, le repenti le plus célèbre des Etats-Unis, anciennement Giovanni Manzoni, utilise son passé de mafieux et d’ancien capo à Newark et toutes les atrocités qu’il a vécues, fait vivre, fomentées et ordonnées pour écrire des romans, au grand dam de sa famille et du FBI, qui peine déjà à maintenir sa sécurité. Sa femme, Maggie, se lance dans une petite entreprise à Paris, un petit restaurant de vente à emporter où, avec sa petite équipe, elle fait les meilleures aubergines au parmesan. Sa fille, la magnifique Belle, vit une histoire d’amour très compliquée. Et son frère, Warren, tombe amoureux jeune et décide de devenir menuisier. Tout cela pourrait être pour le mieux, mais c’est sans compter sur la propension de cette famille à régler ses problèmes de manière plutôt… inconventionnelle. Et quand les Wayne rencontre des troubles somme toute assez normaux, on peut s’attendre au pire !

Qu’est-ce qu’il est plaisant de suivre cette famille hors du commun dans leurs tribulations quotidiennes ! Tonino Benacquista réussit à nous faire sourire et parfois rire de situations complètement loufoques, et parfois assez violentes. Fred, malgré ses travers, son passé de gangster dont il a la nostalgie, son peu de respect pour ses semblables, réussit à nous attendrir. La lutte de chaque instant de sa femme et de ses enfants pour repousser leurs instincts violents, et laisser leur passé derrière eux, est à la fois touchante et hilarante. On en viendrait presque à vouloir connaître la Cosa Nostra et à avoir grandi en son sein !

Toutes les situations liées aux activités de la mafia américaines sont largement documentées, et si ça peut emplir d’effroi à certains moments, cela donne une véracité manifeste à ce roman. Les situations décrites par des éminents membres du FBI, affectés également au cas de Fred, sont criantes de vérité.

Le roman, écrit à la troisième personne, nous permet de suivre tour à tour chaque personnages. Les chapitres sont assez longs, mais les sous-chapitres, qui nous permettent de passer d’un personnage à un autre, sont assez courts, ce qui rend la lecture vivante, et fait qu’on ne s’ennuie jamais. Moi, qui avait lu Malavita il y a quelques années, et qui gardait un souvenir assez vague des intrigues de ce tome, n’ai eu aucun mal à me remettre dans les intrigues de cette famille atypique, alors si vous êtes dans le même cas, surtout n’hésitez pas !

La plume acérée de l’auteur nous permet de naviguer entre les situations présentes en France, et au travers du crime organisé outre-Atlantique. Mais c’est bien l’humour qui transparaît à chaque chapitre du roman qui nous marque. Tonino Benacquista nous offre, dans cette suite, un savant mélange de crime organisé, de suspens quand au devenir de cette étrange famille, et de bonne humeur.

Et c’est bien le moment de se lancer dans la lecture des aventures de Fred, Maggie, Belle et Warren, puisque l’adaptation cinématographique du premier tome sort sur nos écrans le 23 octobre prochain, avec aux commandes Luc Besson, et avec Robert De Niro et Michelle Pfeiffer dans les rôles des parents, Diana Agron et John D’Leo dans les rôles des enfants. Et avec Tommy Lee Jones dans le rôle de l’agent du FBI. Si ça ne vous donne pas l’eau à la bouche…

Ma note : 4/5

Et voici la bande annonce pour vous faire patienter, mais surtout vous inciter à lire ces romans !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s