Sauver Noël de Romain Sardou

Par défaut

Romain Sardou, Sauver Noël, XO Éditions, Paris, 2006

sauver-noelAprès Une seconde avant Noël, voici une nouvelle petite chronique qui arrive à point, un jour avant le Réveillon de Noël ! Il s’agit là à nouveau d’un conte de Noël, écrit par Romain Sardou.

Tout d’abord, la petite histoire : nous nous trouvons en 1854, Gloria Pickwick vit à Londres et travaille au sein de la maison de Lord Balmour, où elle est tout à la fois gouvernante, cuisinière et préceptrice. Elle y vit avec sa fille, élévée avec les enfants de Lord Balmour. C’est une femme énergique, qui n’aime pas les ragots, qui dirige la maison d’une main de maître, avec beaucoup de générosité et de bonhomie. Le jour où un nouveau voisin emménage, des choses bizarres se passent dans le quartier. Ce Baron Arhriman est plus qu’étrange : il rufuse les invitations, vit dans une maison close qui ne s’éveille qu’à la nuit tombée, d’étranges personnages qu’aucun voisin ne croise jamais , ni ne voit entrer ou sortir de la maison, l’occupent. Tout cela inquiète fort Gloria…

Vient le soir du 24 décembre. Tous les enfant attendent avec impatience la venue du Père Noël… qui ne vient pas. Drame incroyable, toutes les familles sont en deuil. Que s’est-il passé ? Une seule maison fait la fête en cette nuit funeste : celle du Baron Ahriman. Gloria décide d’élucider ce mystère, en commençant par délivrer un petit garçon enfermé dans cette sombre demeure, le petit Harold, qui va la suivre dans son aventure, où le magique et le fantastique viennent se mêler à la réalité, afin de sauver Noël…

Romain Sardou nous offre à nouveau un merveilleux conte, plein de magie et de merveilles, de personnages attachants, d’espoir et d’esprit de Noël. Pour ceux qui auront lu Une seconde avant Noël, ou ma chronique sur cet ouvrage, vous comprendrez rapidement qui est le petit Harold… Mais je n’en dirai pas plus ! Une suite, donc, sans en être… Nul besoin de lire Une seconde… pour apprécier Sauver Noël ! Une belle aventure, bien écrite, agréable à lire, qui met du baume au coeur et qui nous fait retrouver notre âme d’enfant. L’esprit de Noël est bien là !

Vous l’aurez compris, encore un joli conte de Noël qui viendra avec délice accompagner vos dernières veillées avant la venue du Père Noël… S’il vient !

Ma note : 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s