Une seconde avant Noël de Romain Sardou

Par défaut

Romain Sardou, Une seconde avant Noël, XO Éditions, Paris, 2005.

une seconde avant noëlJ’ai lu ce jolie conte de Noël il y a des années et je le relis régulièrement en période de Noël, alors après mon absence prolongée du blog, je ne peux m’empêcher de vous parler d’Une seconde avant Noël de Romain Sardou.

Il est vrai que je suis une inconditionnelle de Noël, alors un conte qui parle de la création du Père Noël, vous pensez bien…

L’histoire se passe à Cokecuttle en 1851, cité industrielle comme en a connu tant l’Angleterre du XIXe siècle. Harold Gui est un jeune orphelin qui s’est enfui de son orphelinat et qui n’a donc pas de foyer. Il survit comme il peut, dans cette ville pleine d’enfants aussi démunis que lui. Il pratique divers petits métiers, dort sous les ponts avec son ami Le Falou qui lui raconte plein d’histoires merveilleuses sur des fées et des lutins qui auraient vécu avec nous sur Terre dans des temps anciens et qui s’en seraient volontairement exilés.

Malgré une existence faite de souffrances et de déceptions, c’est une merveilleuse aventure qui l’attend. Et si les histoires du Falou étaient vraies…

Vous l’aurez bien compris, j’ai adoré ce conte de Noël. Il est bourré d’émotion, de magie, de mystère, avec un côté très Dickens. L’écriture est fluide et originale, l’auteur prend à partie le lecteur en s’adressant directement à lui, comme dans la tradition orale, ce qui donne une plus grande touche de merveilleux encore.

“Le lecteur, étant assez haut pour ne rien perdre de la scène, pourrait alors se poser la question soufflée depuis quelques lignes par l’auteur : mais que se passait-il ?” p. 14

Ce livre s’adresse à tous, enfants, grands enfants, et même à ceux qui ont un peu perdu la joie de cette fête. Faites-vous plaisir, à quelques jours de Noël, et plongez-vous dans ce jolie conte qui met du baume au coeur !

Romain Sardou a également écrit Sauver Noël, un autre conte de Noël, qui est la suite sans l’être d’Une seconde avant Noël… Je vous en dis plus dans ma prochaine chronique qui ne saurait tarder !

Ma note : 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s